Surabaya | Les héros !

De passage à Surabaya, je ne pouvais pas passer à côté du monument des héros qui rappelle le conflit meurtrier de Novembre 1945, durant la bataille de Surabaya. S'il est fermé lors de ma venue, il m'est expliqué l'histoire de l'indépendance de l'Indonésie.

Soekarno (1er Président d'Indonésie)
et Hatta (Vice-Président d'Indonésie)

J'apprends qu'à l'issue de la seconde guerre mondiale, la victoire des Alliés a permis à l'Indonésie de retrouver partiellement son pouvoir. Mais les hollandais ont considéré que les territoires de Java pouvaient devenir les leurs. C'est ainsi que le pouvoir en place se joindra ensuite aux autres troupes Alliés pour conserver l'indépendance, dans une multitude de conflits meurtriers.


Quelques mois après la fin de la Seconde Guerre Mondiale - n'acceptant pas la volonté colonnialiste des Hollandais - les javanais ont commencé à se révolter. En signe de protestation, on reconnait l'attentat à la voiture piégée du pont rouge, qui déclenchera les hostilités quelque temps plus tard. Apid me partage la légende selon laquelle les Surabayanais auraient vaincu les Alliés à la seule force de bambous. La liberté ou la mort, voilà qui aura été leur chant de ralliement pendant 4 années et qui leur permet aujourd'hui de fêter leurs 70 années d'indépendance.

" La liberté ou la mort ! "

Symbole des 70 ans d'indépendance de
l'Indonésie sur un bâtiment officiel

#Geoffrey