Malang | Rainbow Waterfall

A peine après avoir terminé mon Cap Cay, je prends la route pour Malang en compagnie de Laura, que je viens de rencontrer. Malang est la ville où les habitants de Surabaya aiment se relaxer le temps d'un week-end. Au delà de sa (relative) proximité avec le Mont Bromo, il faut avouer qu'en parcourant la ville, tout paraît un peu plus moderne, plus propre (et moins peuplé) que ce que j'ai connu jusqu'à présent. Le trajet m'aura permis de mieux découvrir Laura, avec qui le rendez-vous pour partir à la découverte du Mont Bromo est déjà fixé !

Il est environ minuit lorsque nous arrivons à Malang. Je me rends donc rapidement dans la colocation de garçons chez qui je reste quelques nuits. Majoritairement de Sumatra, ils sont venus dans cette ville pour étudier à l'université Islamique, dans des champs différents (éducation, littérature, commerce). Mais pas le temps au repos, dès la première heure Arian et moi nous rendons au pieds de la cascade de la veuve.

Entrée du site de Coban Rondo 




Certains lui prêtent le nom de Rainbow Waterfall, sans doute pour les petits arc-en-ciel qu'on peut y observer à la lumière du jour. Mais cette cascade se rattache au nom et à la légende de la Coban Rondo (à comprendre en javanais ; la cascade de la veuve). 


La légende dit que la cascade aurait servi d'abris à la Princesse Dewi Anjarwati, pendant que son Prince Raden Baron Kusuma combattait Joko Lelono. Alors qu'ils se rendaient chez les parents du Prince, Joko croisa leur chemin et tomba amoureux de la princesse, qu'il voulait alors emporter avec lui. Mais le Prince ordonna à ses hommes de cacher la Princesse dans cet endroit paisible afin qu'elle l'y attende le temps du combat. Seulement, du combat aucun ne survécu et la Princesse devint ainsi veuve, assise sur le cailloux central où l'on peut encore retrouver quelques unes de ses larmes.


Cet endroit - ainsi légendaire - est le premier lieu où Arian et moi nous sommes rendus. Si je note attentivement son parcours sur mon téléphone lorsque nous entrons sur le site (à savoir qu'il est déjà l'auteur de 6 livres, fait du volontariat dans l'éducation (notamment à Bali) et qu'il est un "chasseur" de plages), il m'a suffit de relever la tête pour tomber nez-à-nez avec cette époustouflante cascade, bordée par la végétation et sublimée par le soleil.



En respect des règles du bon touriste, nous nous appliquons à prendre des clichés de nous au plus près de la cascade. Si le premier cliché ne nous a pas convaincu, le deuxième aura été le dernier, puisque la cascade aura eu raison de nous...

Premier essai

Deuxième essai

#Geoffrey