Bali | L'esprit Pantai [Pandawa]

Mais que peut bien vouloir dire ce mot ? Il faut avouer que sans chercher à comprendre les quelques 7oo dialectes indonésiens, le seul fait de ne pas s'être initié au bahasa peut vite rendre la vie locale compliquée. La présence importante de l'anglais dans le quotidien des indonésiens peut aussi avoir tendance à rassurer les moins courageux, mais les rudiments sont nécessaires pour mieux se repérer dans la jungle urbaine balinaise. A part sur les quelques grandes artères, il existe assez peu de panneaux des rues et les petits chemins sont légions. Mais qu'est ce que veut bien vouloir dire PANTAI alors ?...

Pantai Pandawa


En réalité, pantai signifie plage en bahasa. Alors autant dire qu'il est un mot assez répandu en Indonésie. Jusque là, rien de vraiment étonnant ! Si ce n'est que ce mot fait aussi partie d'une expression azuréenne plutôt inusitée aujourd'hui ; celle de ceux qui ont l'esprit pantai. Ce que j'aime, c'est que cette expression de l'autre bout du monde et qui signifie notamment d'avoir un esprit rêveur, imaginatif, créatif (voire fantasmatique!), prend tout son sens à plus de 12000 kms de là où elle est née...

Bien que j'avais longé Kuta Beach pour me rendre de l'aéroport à l'appartement de Made, les murs qui bordent cette plage sont d'une telle hauteur que je n'avais pu même apercevoir l'océan. Sans vraiment chercher la raison de la hauteur de ces murs, je m'imaginais que cela était due à la proximité de la ville avec l'eau, comme pour prévenir tout danger maritime. J'ai aussi compris un peu plus tard que les accès sont finalement assez peu nombreux sur les parties très fréquentées de Bali, car ils sont souvent pris d'assaut par les resorts. Et s'ils ne sont pas rattachés à des resorts, il est fort probable que l'accès soit occupé par un parking à péage ou un temple. C'est d'ailleurs en écrivant cet article que je me rends compte que les prix du péage de Pantai Pandawa varient du simple au double en fonction de l'origine des arrivants (locaux ou étrangers).

Péage | Entrée de Pantai Pandawa

Made et moi devant Pantai Pandawa
(cadré par un touriste japonais...)

La première plage où j'ai découvert l'océan indien était donc celle-ci : Pantai Pandawa ! Ce jour là, Marco avait prévu de s'y rendre avec ses parents venus d'Allemagne. Il nous avait proposé la veille de le rejoindre avec quelques amis, histoire de passer du temps ensemble. Dans l'absolu, une plage n'est finalement qu'un amas de sable et de l'eau. Mais savoir que ce sont mes premiers pas et mes premières brasses dans cet énorme océan me donne vraiment l'esprit pantai ! Je me prête alors à contempler ce qui m'entoure et me laisse aller à siffloter...

Bordure de plage, commerçants et canoës
Et bien que les chaises longues matelassées ne se louent qu'à 25000 roupies, je ne résiste pas à l'envie d'aller m'allonger sur en bord de plage pour patauger un peu.


Cabane de Pantai Pandawa

Touristes en virée en canoë, sur l'Océan Indien

Océan Indien vu de Pantai Pandawa

#Geoffrey